Besoin de renseignement

5 trucs pour briller à la machine à café avec un briquet !

par | Août 9, 2021 | Non classé

Tout ce que vous ne savez peut-être pas encore, mais que vous vous voudrez raconter à vos collègues ou lors du prochain repas de famille après l’avoir lu. Et ce que vous ne pouvez ignorer si vous voulez faire un choix de communication éclairée.

1 – La marcassit

 Si on remonte à la période de la Préhistoire où les Hommes ont domestiqué le feu, il fallait frotter « des silex » l’un contre l’autre pour obtenir des étincelles puis une flamme. Rendons à l’He !omo Erectus ce qui appartient à l’Homo Erectus : frapper la marcassite (une espèce minérale composée de disulfure de fer) donnait de bien meilleurs résultats que le silex pour c’réer une ignition.

2 – 1973

C’est Marcel Bich qui a choisi la forme du briquet lors de sa création en 1973. Il voulait pour son produit la meilleure prise en main possible, une forme maniable, confortable… d’où sa forme ovale et sa baseline publicitaire originale  » Votre main fera la différence « . Du design avant l’heure et une véritable vision pour cette forme qui n’a pas changé depuis sa naissance. L’apanage des grands produits ! Le briquet est entré en 2005 dans la collection permanente du MOMA, le musée d’Art moderne de New York (section architecture et design) et du musée d’Art Moderne – Centre de création industrielle du centre George Pompidou à Paris.

3 – J.O. de 1976

Jusqu’à 3 000 allumages, c’est la promesse du briquet BIC maxi. C’est jusqu’à deux fois plus que n’importe quel autre briquet de même format. Si la flamme Olympique n’est pas allumée avec un briquet, il n’en reste pas moins vrai que c’est un briquet qui a sauvé son parcours relai lors des Jeux Olympiques de Montreal en 1976. La lanterne s’est éteinte pour une des premières fois de son histoire, en raison d’un violent orage. Mais elle a été rallumée à l’aide d’un briquet (pour ensuite être rééteinte et officiellement rallumée avec ce qu’on appelle le « feu-mère » réglementaire). L’histoire ne précise pas la marque du briquet. Mais on imagine très bien l’athlète demander en urgence « Passe-moi ton BIC ! »

4 – Mon ami Pierrot 

 « Au clair de la lune » est une comptine que vous avez chanté petit… vous savez encore chanter le début par coeur (faites le test et faites en profiter vos collègues autour de vous). Mais vous souvenez-vous que dans le deuxième couplet on parle de briquet ? Si si, on vous laisse chercher les paroles et traduire l’expression « battre le briquet ». Allez on vous aide, battre le briquet c’est allumer la flamme entre deux personnes. Incandescent non ? 

 

 

Idée reçue seuls les fumeurs utilisent un briquet.

Faux ! dans 71% des cas en Europe, on l’utilise pour un autre usage. Bougie, cuisine, barbecue, encens… Rajoutons ceux qui n’ont pas osé déclarer l’utiliser pour faire un selfie avec une belle lumière ou ceux qui s’en servent de lampe de poche.

Moins de 5 centimètres !

La hauteur de flamme émanant d’un briquet est strictement règlementée. Elle doit être inférieure à 5 centimètres pour un briquet de poche à flamme fixe. Elle doit, par ailleurs, être strictement la même durant toute la vie du briquet. Non un bon briquet n’a pas une petite flamme lorsqu’il n’y a presque plus de gaz. Si c’est le cas, c’est une malfaçon. Et attention aux copies, elles ne respecteront assurément pas les normes nécessaires et c’est cette image que vous risqueriez de transmettre.

 

Envie de Goodies ? Et pourquoi pas un briquet personnalisé à votre image ? Faites confiance aux experts de Génicado.

 

15 + 8 =

Share This